Panier

Concert / Audiovisuel Subassemblies

Multiplica 
© photos 1 & 3: Bruno Destombes
Multiplica 

Ce qui prime dans les œuvres de Ryoichi Kurokawa, c’est le rapport entre le sonore et le visuel. L’artiste japonais considère les deux éléments comme deux vecteurs d’un tout : ils se développent ensemble et finissent par se rencontrer.

Sur ce principe d’hybridation des sens, le concert audiovisuel subassemblies interroge la relation entre la nature et les structures artificielles à travers du prisme de l’architecture.

Le projet trouve ses sources visuelles dans des images des forêts, de bâtiments et de ruines reconstituées à partir de données 3D obtenues par balayage laser, de relevés thermiques et d’images filmées. Ces visuels sont déformés puis reconstruits en modules (ou sous-ensembles), ce qui a pour effet de renouveler la chronologie acceptée de l’histoire et les (dés)ordres établis, tout en révélant simultanément les forces de la nature et de l’art.

Ryoichi Kurokawa

L’artiste japonais Ryoichi Kurokawa (né en 1978 à Osaka, résidant et travaillant à Berlin) est un véritable poète du cinéma transformatif. Il transpose de manière presque lyrique des représentations analogiques de la nature telle que nous la percevons en des flux digitaux emplis d’émotions et d’images à couper le souffle.

Ces flux sont élaborés à partir de fragments d’images synchronisés avec précision et sensibilité. Dans un éclat de luminosité, la mémoire rétinienne s’en trouve momentanément perturbée.

Les œuvres de Ryoichi Kurokawa sont ancrées dans la notion d’hybridation : entre l’analogique et le digital, le temps et l’espace, le tout et le fragment, le simple et le complexe, le réactif et le contemplatif, le sonore et le visuel.

Parmi ses expositions, performances et installations permanentes majeures, on peut citer : Coder le Monde, Centre Pompidou (France, 2018); The Dream Of Forms, Palais de Tokyo (France, 2017); One of a Thousand Ways to Defeat Entropy à la 54e Biennale de Venise (Italie, 2011); Synthesis, Tate Modern (Royaume-Uni, 2007), etc.

Crédits

concept, direction, composition, programmation: Ryoichi Kurokawa / production: Nicolas Wierinck / coproduction: LOXOSconcept (Matera 2019), MUTEK, Scopitone/​Stereolux, TodaysArt / une production du Studio Ryoichi Kurokawa

subassemblies fait partie d’un projet plus large intitulé s.asmbli / subassemblies composé d’une version concert, d’installations, d’impressions (sculptures) et d’une projection.

subassemblies a été montré à travers le monde, notamment à Ars Electronica (Autriche), TodaysArt (Pays-Bas), Scopitone (France), Mutek (Canada) and Mutek JP (Japon).