Panier
Favoris

Historique

Les Rotondes ont connu plusieurs vie avant de devenir un centre culturel.

Comme leur nom l’indique, les Rotondes sont deux édifices circulaires. D’un diamètre de 52 mètres chacune, elles ont été construites en 1875 pour servir de remise et d’atelier pour les locomotives à vapeur. Elles ont ensuite connu plusieurs vies.

Un patrimoine industriel et ferroviaire

Suite la disparition progressive des engins à vapeur après la 2e Guerre mondiale, les Rotondes sont utilisées comme espace de stockage (Rotonde 1) et comme atelier de réparation des bus des CFL (Rotonde 2). Par après, la destinée de ces deux bâtiments majestueux va évoluer peu à peu.

  • En 1985, les deux bâtiments sont mis sur l’inventaire des sites à préserver des Sites et Monuments Nationaux.
  • En 1991, les Rotondes sont classées monuments nationaux par Arrêté du Conseil de gouvernement du 18 janvier 1991.
  • Entre 1994 et 2000, les Rotondes font l’objet de différentes propositions d’utilisation, notamment pour un Centre d’art contemporain, une Cité des Sciences ou encore un Musée du Cycle.
  • En 2000, le site est finalement transféré des domaines des CFL à celui de l’État, sous la responsabilité du Ministère de la Culture.
  • À partir de 2001, la Rotonde 1 fait l’objet d’importants travaux de réhabilitation sous l’égide du Service des Sites et Monuments Nationaux, tandis que la Rotonde 2 continue d’héberger les ateliers de réparation des bus des CFL.

Le quartier général de la capitale européenne de la culture

Le 10 octobre 2006, le dernier bus quitte la Rotonde 2. Celle-ci est rapidement mise en conformité afin de l’englober dans ce qui sera, deux mois plus tard, l’épicentre de Luxembourg et Grande Région capitale européenne de la culture 2007.

Durant toute l’année 2007, des manifestations culturelles organisées par la coordination générale font vivre les Rotondes et constituent un premier essai réussi de leur nouvelle réaffectation.

La Rotonde 1 accueille quatre expositions majeures de l’année culturelle, dont l’exposition Douleur exquise de Sophie Calle. La Rotonde 2 est dédiée durant toute l’année à la programmation jeunesse. C’est dans ce cadre qu’une première édition de la Triennale Jeune Création est organisée, avec une quarantaine de jeunes artistes de la Grande Région. Dans des ateliers adjacents, détruits depuis, est installé un bistrot, l’exit07, qui propose une programmation alternative et une première édition des Congés Annulés au mois d’août.

Le retour en 2015

Les travaux de décontamination achevés en 2012, une première étape de la reconversion est entamée afin de pouvoir rapidement réutiliser le site à des fins culturelles. Elle prévoit l’installation dans la Rotonde 1 d’une salle de spectacle (Grande Salle), d’une salle d’exposition (Galerie) et d’une salle multifonctionnelle pouvant accueillir conférences, projections, tables rondes, etc. (Plateforme).

La contrainte d’un retour rapide de l’équipe de programmation établie après l’année culturelle − et qui a fonctionnée depuis 8 ans sur un site industriel non loin des Rotondes, le CarréRotondes à Hollerich − ne permet pas une réhabilitation complète et conséquente de la Rotonde 2. À l’intérieur est installée une structure indépendante qui intègre un café (Buvette) et une salle de concerts (Klub).

Une cité de containers provisoire (Co:Work, Studios 2, 3 et 4) héberge à titre transitoire des activités prévues ultérieurement dans la Rotonde 2.

Les rénovations continuent

Un projet de rénovation complète de la Rotonde 2 est en phase de préparation, en étroite collaboration avec l’Administration des bâtiments publics, et avec l’aide du Ministère de la Culture, de la Ville de Luxembourg et du Service des sites et monuments nationaux. 

L’évolution de la programmation culturelle des Rotondes, la demande du public, les possibilités d’offres de projets jeune public et pour un public familial, ainsi que de projets alternatifs et pluridisciplinaires ont servi de base à la réflexion pour une deuxième phase, définitive, du chantier. Sur ces réflexions un concept général a été formulé qui intègre la réhabilitation de la Rotonde 2 et du parvis et tient compte des besoins d’optimisation du site (espaces de stockage, de restauration définitive, d’accueil,…). L’étude de faisabilité a été réalisée, et en 2020, le projet entre dans une nouvelle étape dite d’avant-projet sommaire.