Cart
Favourites
From 14 years old

Performing arts / Dance & Video Shoot the Cameraman

AWA As We Are Catarina Barbosa & Baptiste Hilbert, Luxembourg (LU)
© Bohumil Kostohryz

Sorry, there’s no English version of this text.

Dans Shoot the Cameraman, la compagnie AWA As We Are mélange l’instinctif et le spontané du spectacle vivant aux possibilités du 7e art. En réunissant sur scène danseur∙se∙s et cameraman/-woman, le spectacle offre aux spectateur∙rice∙s une double lecture d’un drame passionnel qui se déroule simultanément devant leurs yeux et à l’écran.

En obligeant le public à choisir où fixer son attention, la compagnie le prend à partie et joue avec les perspectives. Si ce qu’on voit de nos propres yeux nous parait infalsifiable, il ressort rapidement que le cadrage d’une prise de vue peut relever de la manipulation pure. Shoot the Cameraman interroge l’omniprésence de l’image dans nos vies et aiguise ingénieusement le regard critique de son public. Essentiel à l’heure des fake news !

PROJET AWA — SHOOT THE CAMERAMAN” by AWA As We

concept : Baptiste Hilbert, Catarina Barbosa / chorégraphie : Baptiste Hilbert / danse, interprétation : Catarina Barbosa, Georges Maikel / caméra et interprétation : Pedro Barbosa, Catherine Dauphin / réalisation : Pedro Barbosa / création lumière : Nicolas Tremblay / création et arrangements musicaux : Guillaume Jullien / costumes : Charlotte Pareja / production : AWA As We Are a.s.b.l. / coproduction : Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Fonds culturel national (FOCUNA), CAPE – Centre des Arts Pluriels Ettelbruck, Rotondes, CCN de Mulhouse – Opéra National du Rhin / soutiens financiers : Fondation Indépendance by BIL, Ministère de la Culture (LU) / partenaires : Compagnie La Baraka – Abou Lagraa, Théâtre du Marché aux Grains, TROIS C‑L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois, Cine-Teatro Garrett – Póvoa de Varzim, Pedro Barbosa Film & Video Spectacle / coproduit par les Théâtres de la Ville de Luxembourg dans le cadre du programme «La Chapelle de la Danse», initié par la Compagnie La Baraka – Abou Lagraa à Annonay, soutenu par le Fonds culturel national (FOCUNA) et Annonay Rhône-Agglo en Scènes. / création février 2020