Panier
Favoris

Rencontre / Graffiti Back to the Books

© Xela / Darmé

Back to the Books réunit à nouveau des writers des quatre coins de l’Europe lors d’une journée entièrement dédiée au dessin graffiti. Jeunes, anciens, pros et débutants auront l’occasion de présenter leurs talents de « style writing » au public. 

Cette troisième édition sera marquée par la présence de trois artistes internationaux. Dejoe (gagnant du Back to the Books 2019), Musa71 et PRO176 feront parti du jury et réaliseront des live paintings tout au long de la journée. 

Aussi au programme : la projection du film Girl Power sur la riche histoire des femmes dans le graffiti, un marché dédié aux produits dérivés du graffiti, un atelier pour enfants et un battle pour les plus jeunes. Back to the Books 2020 se terminera avec le Battle Pro, le grand showdown entre les meilleurs writers.

Le film : Girl Power

La communauté du graffiti est principalement un monde d’hommes, et ceux-ci sont souvent d’avis que les graffitis (illégaux) restent une affaire d’hommes. Pourtant, les graffeuses occupent une place de plus en plus grande sur cette scène et Girl Power capture les histoires de 15 femmes qui ont réussi à s’imposer. Le documentaire parle aussi de la graffeuse tchèque Sany qui, en 2009, a décidé de documenter cette émancipation. Son projet prendra au final sept ans et demandera certains sacrifices. L’artiste Musa71, présente dans le film, sera dans la salle pour répondre aux questions du public à la suite de la projection.

Girl Power Movie Trailer ENG — The First Women’s

Le jury

  • Dejoe (Berlin)
    Dejoe a remporté Back to the Books en 2019. Il fait partie des principaux graffeurs berlinois et depuis près de 30 ans, Dejoe pulvérise son art sur les murs et établit, avec ses normes, un style en constante évolution. Son blaze l’indique, Dejoe est aussi DJ. En plus de mixer dans des clubs berlinois, il anime depuis plusieurs années le Sketch Circle où des artistes graffiti berlinois se rencontrent afin de partager leur envie de sketcher.
  • Musa71 (Barcelone)
    Musa est une artiste graffiti de Barcelone. Depuis 1989, elle se fait connaître sous le nom de Musa71. Elle aime les lettres, la façon dont elles se mélangent et dansent sans perdre le sens. Elle s’intéresse également aux palettes de couleurs difficiles et à la beauté qui en résulte. Elle représente différents crews du monde entier, chacun avec sa façon particulière d’interpréter le graffiti et les arts.
  • PRO176 (Paris)
    C’est en observant la technique de Mode2 et de Colt, deux graffiti artistes à l’affiche du festival 89 jeunes pour l’égalité en 1989, que PRO176 décide de dédier sa vie à la peinture. En 1996, il rejoint les rangs de l’infâme et célèbre Grim-Team. L’année suivante, il participe à la fondation du groupe UltraBoys International. En 2010, il intègre le groupe des RTZ (Return To Zero), basé à Berlin. La musique, le rap essentiellement, est une autre influence majeure de sa vie et une passion qui l’a amené à collaborer avec différents artistes, à produire des albums et à monter sur scène.

MC

Pour la troisième fois, l’animation des battles sera assurée par le writer et MC Yellow, activiste de la scène hip-hop, organisateur, speaker de battles de danse et writer reconnu. Il réalisera un live painting durant l’après‑midi en compagnie de Dejoe.

DJ’s

  • Jean Marron
  • DJ PC